Musique

Le nouvel EP de Yuksek, tu l’attendais, le voilà.

#ep#nouveaute#sweetaddiction#yuksek
yuksek cover EP Sweet Addiction

On a eu peur. Peur que Yuksek ne revienne jamais. Soulagement ! Il est bel et bien de retour avec un nouvel EP funky à souhait : « Sweet Addiction ». On te dit ce qu’on en pense et on en profite pour te rappeler qui est ce pionnier de la musique électronique française.

On ne présente plus Yuksek, mais on va le faire quand même. Ce serait faire honte à sa carrière, tellement riche, déjà. Plus de dix ans que le rémois est dans le game, et pas en tant que remplaçant. Vue l’influence, plutôt n° 10 le Pierre-Alexandre ! Début du siècle, quelques morceaux émergent. La Disco électrisée du pianiste de formation fait mouche. Les tournées mondiales s’enchaînent et les projets avec.

2009, il sort son premier album « Away from the Sea » : on entend partout Tonight et Extraball. Yuksek s’est fait un nom. Derrière c’est la déferlante. Un 2ème album « Live On The Edge Of Time » nommé aux Victoires de La Musique 2012, de nombreux EPs signés Yuksek, mais aussi Peter & The Magician, The Krayz et The Alexanders. 3 duos dont il est à l’origine et la moitié, respectivement aux côtés de The Magician, Brodinsky et Alex Metric. Et sinon ? Une centaine de remix d’artistes internationaux, un petit paquet de singles et d’albums produits (Birdy Nam Nam, Chromeo, Juvéniles…) et un label, Party Fine, créé en 2013. Ah j’oubliais ! « Haut » (traduction turc de Yuksek) fait aussi dans le grand-écran, réalisant notamment la musique du dernier film de Valérie Donzelli, Margueritte et Julien. Un pause cinéma de quelques années avant ce come-back purement musical, réussi.

Clip présenté par l’artiste hier sur Noisey  : « Je voulais une vidéo qui soit le reflet de la musique, chaleureuse, paisible et groovy mais sans le cliché du soleil, des piscines et des filles en bikini. »

« Sweet addiction » porte bien son nom. Dès les premières notes du morceau éponyme de l’EP, tu sens que tu vas faire repeat. Direct, le groove de la prod’ te chatouille agréablement les tympans. Comme au bon vieux temps !? Oui et non. On découvre dans ce titre, mais aussi dans la suite de l’EP, un côté pop plus en douceur, plus soul… plus agréable ? On vous laisse juge. En tout cas, les vocalistes présents vont dans ce sens. Sur le tubesque Sweet Addiction, l’excellentissime duo français Her régale : le timbre du chanteur dans le deuxième couplet est incroyable. Tandis que sur Make It Easy – ouuuuh ce riff de basse ! – la voix enjouée de la chanteuse grecque Monika – je sais pas vous, mais on est vraiment pas loin des Brigitte sur le refrain – apporte un côté pop aux notes house-disco de l’instrumental. On finira sur Golden Age, volontairement. Un morceau dans la lignée de son prédécesseur – ouuuuh ce riff de basse ! – sur lequel Yuksek donne de la voix. Là encore, c’est du travail soigné qui respire la joie et la fête ! Alors, addict ?

Ecoutez l’EP « Sweet Addiction » sur la plateforme de votre choix en cliquant ici 

On attend maintenant le 3ème album annoncé par l’artiste et le 29 juillet, date à laquelle il se produira à Cannet-En-Rousillon pour le Platja Electronic Festival. On se quitte en vidéo avec le live de Sweet Addiction réalisé dans la semaine sur le plateau du Petit Journal, désormais orphelin de Yann Barthes… Snif, snif…