Musique

Les clips les plus déroutants du mois

Clips du mois décembre 2017

La douceur de la pop, le flow d’un rap, les accords d’un synthé peuvent cacher bien des messages. *suspens* Les artistes de ce mois-ci en dévoilent le sens à travers des clips tout simplement « ouate de phoque ?! ». À l’instar de Vladimir Cauchermard que l’on vous a très récemment présenté, préparez vous à un crescendo de « mais pourquoi ? », « mais quel idée ? », « ils sont sérieux ?! ». Promis, on vous réserve une petite douceur à la toute fin, pour vous remettre de vos émotions. *ouf*

Alice et Moi – C’est toi qu’elle préfère

Lorsque l’on connait l’origine du nom d’artiste d’Alice et Moi, nous ne sommes pas étonnés de voir la dualité comme thème de l’un de ses clips. Alice Vanor confie, en effet, avoir deux facettes : la discrète étudiante de la vie de tous les jours d’une part, et l’artiste à l’énergie créative, fougueuse sur scène de l’autre. D’où « Alice et Moi« . Ainsi, pour C’est toi qu’elle préfère, nouvel extrait de l’EP Filme moi, la jeune prodige nous présente la jalousie maladive que se prêtent deux soeurs jumelles, entre rivalité quotidienne et faux-semblants, jusqu’au jour où… Une pop envoûtante et loin d’être innocente.

Bagarre – Béton Armé

Fini les clips en noir et blanc, les survets et le minimalisme, Bagarre frappe un grand coup pour son retour ! Et quoi de plus normal que de retrouver un tel groupe lorsque l’on parle de performance complètement décalée ? Premier extrait d’un album annoncé pour février 2018, Béton Armé fait l’objet d’un clip 90’s à souhait, carrément kitch. On aime les poses des plus surnaturelles, les couleurs criardes, les cadrages bien pensés ; le tout donnant un résultat détonnant. Le morceaux, aussi lumineux et punchy que leurs vestes de costumes, promet également son lot de surprises, n’hésitant pas à osciller entre plusieurs styles musicaux… mais ça, on vous laisse découvrir !

Klub des Loosers – Acétone

Oubliez les tutos make-up de vos bloggueuses favorites, voici celui livré par Klub des Loosers. « Plus qu’un clip, une astuce pour mieux vivre au quotidien avec ses ongles« , c’est ainsi qu’est présentée la vidéo d’Acétone sur Facebook et on comprend très vite pourquoi. Pendant ces 3 minutes 15, vous assisterez aux bons conseils d’une experte en vernissage et entretien ongulaire. Mais creusons un peu… Ce tutoriel ne serait-il pas une métaphore extrêmement bien filée du message délivré dans le titre ? Et bien, ça en a tout l’air. Fuzati, rappeur du groupe, nous conte ainsi l’auto-destruction d’un homme dont la vie semble se dissoudre bien malgré lui. Pas si futile finalement !

Findlay – Junk Food

On arrive au summum du WTF pour ce mois-ci avec le titre Junk Food du groupe Findlay. Ceux qui se sont dernièrement produit au Calvi on The Rocks, nous servent une vidéo percutante et dénonciatrice. Tout en jouant la carte de l’humour et du « politiquement incorrect », Findlay déplore les systèmes d’abattage des animaux, notamment pour l’industrie de la restauration rapide. De quoi vous couper l’appétit. Entremêlés aux véritables vidéos chocs, le groupe et ses danseuses prennent part à une douteuse orgie culinaire. Âmes sensibles s’abstenir, on est bien loin de l’image sulfureuse d’une Kim Kadarshian se badigeonnant de lait ou d’une Emily Ratajkowski se roulant dans des spaghettis bolo…

Leska – Full Cathedral

Nous voilà à la fin de la sélection et, comme promis, vous pouvez enfin respirer… quoique. En effet, la puissance de Full Cathedral de Leska pourrait bien vous couper le souffle. Le clip minimaliste n’est là que pour servir les sonorités à la fois aériennes et abruptes du morceaux mené par le groupe de l’écurie Nowadays Records et composé de Douchka et Les Gordon, rien que ça ! On assiste alors à la performance de deux artistes au beau milieu d’un chapiteau de cirque, totalement vide. On vit ainsi le moment aux rythmes des percussions du joueur de taïko et des mouvements de la danseuse. Peu d’artifices mais beaucoup d’intensité…